Liverpool, terre d’ouverture

Liverpool, terre d’ouverture

Classé dans : Découverte, tourisme | 0

liverpool dQuelques jours à Liverpool avec une Liverpoulette pur beurre (mais au fait quelqu’un connait-il le vrai gentilé des habitants de Liverpool?), et autant le dire tout de suite, nous avons beaucoup aimé! Liverpool est depuis toujours le point de départ – et d’arrivée – de destinations lointaines et exotiques, et c’est probablement de là que vient le côté détendu, accueillant et cosmopolite de la ville.

Nous sommes hébergés chez Chris, qui loue quelques chambres de sa grande maison sur airbnb. Il a pas mal voyagé, fait de la photo, de la musique, s’intéresse à beaucoup de choses, et il se met vraiment en 4 pour que le séjour soit réussi. Sur son conseil, puisque nous avons la chance d’être là au bon moment, nous allons admirer liverpool fThe Fields of Hope (le champs de l’espoir) à Sefton Park. Dans ce parc immense situé au Sud de la ville, des associations plantent des milliers de bulbes de jonquilles vendues au profit du Centre Marie Curie (plus d’infos ici). Le résultat est bluffant: des champs entiers tapissés de fleurs d’un jaune éclatant, symbole d’un bel élan de solidarité. Dommage que cette idée ne soit pas plus répandue.

Après ce bon bol d’air, direction le centre ville. Nous stationnons dans le Baltic Triangle, un quartier jouxtant le sud du centre où les anciens entrepôts ont tous été réhabilités et convertis en lofts qui hébergent des petites sociétés en tous genres, souvent high-tech, et quelques commerces.

 

liverpool 8Le centre ville n’est pas très grand, et on peut voir les différents points d’intérêt en une journée, juste en flânant plus ou moins au hasard.

Nous commençons la visite par Albert Dock. C’est un gigantesque ensemble de bâtiments et d’entrepôts datant du milieu du 19ème siècle, dont la structure uniquement faite de fonte, de brique et de pierre  en faisait à cette époque un complexe extrêmement moderne, équipé en outre de grues hydrauliques facilitant grandement le chargement et le déchargement des bateaux. liverpool 4Après avoir été abandonnés de nombreuses années, les Docks ont été eux aussi réhabilités et abritent maintenant des musées, des restaurants, bars et boutiques. Bien sûr les Beatles sont omniprésents et une statue grandeur nature du groupe trône non loin des quais.

Dans le même périmètre se trouve Pier Head, un très bel ensemble monumental construit au tout début du XXème siècle et situé sur George’s Dock. Le plus haut des 3 bâtiments, le Royal Liver Building, est flanqué de deux grandes tours, chacune couronnée d’une statue de Liver Bird.

La petite histoire:

liverpool LiverbirdLe Liver Bird, hybride entre un cormoran et un aigle, a une origine très ancienne. En 1207, le roi John a gratifié Liverpool d’une « charte de ville ». C’est pourquoi le Liver Bird tient dans son bec une branche de genêt en hommage au roi John (Jean-sans-terre, de la dynastie Plantagenêt). Sur le sceau du document figurait un aigle, qui serait le Liver Bird original. Au 17ème siècle, le document ayant été perdu, une copie aurait été réalisée par un artiste assez peu rigoureux, dessinant un oiseau qui ressemblait plus à un cormoran qu’à un aigle. Selon d’autres sources, la cité de Liverpool est si unique qu’elle ne peut partager son emblème avec aucune autre, d’où la volonté de créer un animal mythique original pour la représenter. Le nom « Liver » viendrait du latin « Liber », et l’oiseau serait ainsi un symbole de liberté.

Quoi qu’il en soit, la légende dit que les 2 oiseaux perchés sur les tours du Liver Building sont un mâle et une femelle. Celle-ci, tournée vers la ville, veille sur les femmes et les enfants alors que le mâle, tourné vers la mer, protège les marins. Mais les esprits espiègles vous diront que l’oiseau qui surveille la mer est la femelle, alors que le mâle regarde la ville pour vérifier que les pubs sont bien ouverts.

Liverpool Bibliothèque 2La bibliothèque a été presque entièrement reconstruite. Si la façade est ancienne et classique, l’intérieur est moderne et lumineux, avec de grands espaces dédiés au multimédia et à la lecture. Les habitants de Liverpool ont la chance de pouvoir profiter gratuitement de toutes ces ressources. D’ailleurs à Liverpool, tous les musées publics sont gratuits et la culture est très accessible et omniprésente.

Le quartier chinois: l’arche qui en marque l’entrée est monumentale (15 mètres de hauteur) . Elle a été entièrement réalisée par des artisans de Shangaï, et importée en pièces détachées en l’an 2000. Au dernier moment, ses commanditaires s’étant rendus compte qu’elle ne serait pas la plus haute du monde (hors Chine bien entendu), et surtout moins haute que celle de Manchester, elle fut rehaussée de quelques dizaines de centimètres afin que Liverpool garde cette suprématie.

Bonnes adresses:

Liverpool Philarmony PubLe Philarmony Pub: C’est un grand pub très typique, constitué de plusieurs petits salons et d’un grand salon avec une belle cheminée, de hauts plafonds et des vitraux. A l’origine c’était un club privé réservé aux hommes, mais maintenant encore on s’attend presque à rencontrer Phileas Fog, un whisky à la main, en train de fêter sa victoire avec quelques amis… Evitez la fin d’après-midi, l’endroit est bondé et devient très bruyant.

Si vous ne supportez pas la poussière de thé vendue dans des sachets en papier que les Anglais appellent fièrement « English Breakfast Tea », alors allez faire un tour chez Alison Appleton, 24 Lark Lane, pas très loin de Sefton Park. Là vous pourrez trouver de délicieux mélanges de thés verts ou noirs parfumés et de rooibos, sentir des échantillons et faire votre choix, le tout à un prix très correct, avec le conseil et le sourire qui va avec. Ils font aussi salon de thé et resto, on n’a pas encore testé…

Sinon, si vous avez encore un petit creux, on a dégotté une pizzeria vraiment top, tous les serveurs parlent italien, c’est bon signe, et les pâtes et lasagnes maisons sont aussi bonnes qu’en Italie,. Amalia Italian Restaurant, 2 Campbell Square, en plein centre ville.

 

Images de Liverpool

Cliquez sur une imagette pour l’agrandir et faire défiler les photos

 

Laissez un commentaire