Arnaques et mauvais plans: 9 précautions à prendre en voyage

Classé dans : Découverte | 0

On est beaucoup plus vulnérable loin de chez soi. Perte de ses repères, solitude, fatigue, manque de connaissance des problèmes et dangers spécifiques aux endroits qu’on traverse… Sans tomber dans la paranoïa, on peut prendre quelques bonnes habitudes pour éviter les galères.

  1. Il est prudent d’avoir sur soi 2 portefeuilles, l’un dans lequel on garde une petite somme et que l’on utilisera pour toutes les dépenses courantes (prévoir en gros les dépenses de la journée), et l’autre contenant la « réserve », bien caché dans une poche inaccessible de l’extérieur ou dans un sac que l’on ne peut pas vous arracher « à la volée ».
  2. Ne faites pas confiance à n’importe qui. Typiquement, un arnaqueur va vous poser quelques questions, pour pouvoir mieux gagner votre confiance (Vous êtes de … ? C’est drôle j’ai un cousin qui travaille là-bas, dans un restaurant, je ne me souviens plus le nom… Ah oui, c’est ça, etc.).
  3. Avant d’acheter un produit de la vie courante, attendez quelques minutes et observez combien payent les locaux, puis tendez au vendeur une somme équivalente (ça évite de longues négociations).
  4. Faites vous préciser le prix d’une prestation avant de vous engager (taxi, restaurant, guide…). S’il y a ambigüité sur le tarif, écrivez le sur un petit papier ou montrez les billets correspondants.
  5. Ne quittez votre carte bancaire des yeux lorsque vous effectuez un paiement. Dans la très grande majorité des cas, vous aurez affaire à des gens honnêtes et tout se passera bien, mais il peut arriver que vos détails de carte soient copiés et réutilisés à votre insu. Il est d’ailleurs prudent d’avoir avec soi une seconde carte en dépannage au cas où la première serait perdue ou volée, ou que l’on doive y faire opposition.
  6. Arrêtez de croire au Père Noël: si on vous propose un jeu, carte à gratter, tirage au sort, ou autre, je suis prête à parier que vous avez gagné… le droit de payer une semaine d’hôtel en time-sharing à un prix exorbitant. Ne perdez pas votre temps avec ces pratiques, ce n’est jamais ce que vous imaginiez. Dans le meilleur des cas, vous aurez perdu une demi-journée et le prix d’une course en taxi en échange d’un tee-shirt à 2 balles, et dans le pire des cas…
  7. Lorsque vous changez de l’argent, faites d’abord le calcul selon le taux de change affiché (il doit l’être) puis vérifiez immédiatement le montant restitué avant même de vous écarter du comptoir. Dans certains bureaux de change, des billets ont une fâcheuse tendance à s’égarer sous les comptoirs. C’est du vécu, à Bali…
  8. Ne laissez pas vos bagages sans surveillance ou sous la responsabilité d’une « vague connaissance », même à l’aéroport. Outre les possibilités de vols, de nombreux voyageurs ont vu leurs sacs lestés de substances interdites. Les risques sont considérables, allant jusqu »à la peine de mort dans certains pays.
  9. Dans certains pays on vous proposera de la drogue (haschich ou autres), surtout si vous êtes jeunes. Attention! Il peut s’agir d’arnaqueurs complices de la police… Le jeu est simple: on vous propose, vous achetez. Le dealer vous dénonce, la police vous tombe dessus, vous fait très peur…, vous propose un deal: vous payez un bakchich (pas le choix) et vous restituez la drogue. Drogue qui retourne dans les mains du dealer qui recommence avec d’autres pigeons. Vous avez payé la drogue dont vous ne profiterez pas + un bakchich aux policiers ripoux. Bonne journée !
Vous aussi, faites-nous part de vos conseils pour éviter les pièges.
Bon voyage !

 

Laissez un commentaire