Canton

Classé dans : Découverte, tourisme | 0

Cette étape de quelques heures nous a permis de bousculer joyeusement toutes nos idées préconçues sur la Chine et les Chinois… Nous avons découvert une ville immense (plus de 12 millions d’habitants), pleine de surprises et de contrastes.

En pratique:

Arrivés tôt le matin à l’aéroport de Canton (Guangzhou en chinois) pour une escale de 17 heures, nous avons décidé d’aller visiter la ville. Il est en effet possible pour les voyageurs en transit de quitter la zone internationale sans visa pour une escale allant jusqu’à 72 heures. La ville est très étendue et nous avons choisi de concentrer notre visite sur le quartier Shamian et ses alentours, qu’on atteint en une petite demi-heure en taxi. A l’aéroport, nous avions pris la précaution de retirer un peu d’argent pour la journée, et de demander à une hôtesse de nous écrire en chinois le nom de l’aéroport et du terminal, et le nom du quartier où nous souhaitions aller.

Au cours de notre balade, on a fait aussi quelques rencontres très sympas, comme ce jeune couple dans un magasin d’électronique qui rêvait d’une lune de miel à Paris (« It is so romantic ! »), ce petit groupe de joueurs de Jianzi qui nous a gentiment initié à leur pratique, ou ce vendeur de jus de fruits très souriant qui faisait le meilleur jus de mangues qu’on ait jamais goûté.

Le quartier de Shaiman à Canton

 

Shamian

Le quartier de Shamian, îlot au milieu de la ville sur la Rivière des Perles, a conservé ses maisons coloniales du XIXème siècle, mais aussi de très vieux arbres et de belles avenues bordées de plantations en tous genres.

Les jeunes mariés viennent se faire photographier devant les hôtels particuliers du quartier Shaimen à CantonPeople:

Le charme un peu désuet de ce quartier tranquille et verdoyant en fait un cadre de premier choix pour les défilés de mode et les photos de mariage… On rencontre à chaque coin de rues de belles mariées en robe blanche, suivies de près par l’heureux fiancé et une équipe plus ou moins complète de maquilleuses, coiffeuses, et photographes.

 

Canton - Marché aux poissonsLe marché aux poissons

C’est essentiellement un marché de gros. Il occupe tout un quartier à proximité de Shamian. La plupart des poissons et fruits de mer sont vendus vivants dans des aquariums. On trouve toutes sortes de crustacés, mollusques, poissons, mais aussi des tortues et probablement aussi d’autres espèces protégées mais moins facilement identifiables…

Canton - Pharmacopée traditionnelle

Gigantesque, délirant, colossal…

… on ne trouve pas de mots pour définir le marché aux épices. Tout d’abord, c’est tout un quartier dont chaque échoppe de chaque ruelle est spécialisée dans un produit en particulier, épices, pétales de roses séchées, … puis nos pas nous guident par hasard dans un immeuble moderne qui ressemble à un centre commercial classique sur 4 grands niveaux, mais uniquement occupé par des magasins d’épices précieuses et de produits destinés à la pharmacopée traditionnelle chinoise, des racines de ginseng en vrac ou présentés comme des tableaux muraux, des bocaux immenses contenant des hippocampes séchés classés par taille et par espèces, et comme toujours pas mal de produits que nous ne savons pas identifier, mais aussi tronçons de cornes de cervidés ou d’autres animaux.

Canton - SculpturesInsolite:

Un peu partout dans la ville, on trouve de belles statues de bronze qui représentent des scènes diverses, parfois sérieuses et parfois teintées d’un brin d’humour et d’autodérision

 

 

Canton ou Guangzhou

Scènes de la vie quotidienne

Sur toutes les places, esplanades ou espaces verts, les habitants se livrent à des exercices de gymnastique (le Qi Gong), le plus souvent en petits groupes… C’est comme un flash mob permanent qui égaye les rues de la ville !

Le Jianzi ou volant chinois

Autre scène sympa, des joueurs de Jianzi nous invitent à partager un moment de détente avec eux… Le Jianzi ou volant chinois est également pratiqué par des petits groupes de sportifs de tous âges. Ce jeu datant de plus de 3000 ans consiste à se renvoyer un volant de plumes accrochées à une base lestée à l’aide de simples petits coups de pieds.

Images de Canton (Guangzhou)

Cliquez sur une imagette pour l’agrandir et faire défiler les photos

Laissez un commentaire