Glendalough – Nature et randonnée à une heure de Dublin

Glendalough – Nature et randonnée à une heure de Dublin

Classé dans : Découverte, tourisme | 0

Ne pouvant pas nous éloigner de Dublin, nous avons trouvé à Glendalough une destination idéale pour notre première randonnée en Irlande.

Situé à moins de 50 km de la capitale irlandaise dans le Wicklow Mountains National Park, Glendalough, « La Vallée des 2 Lacs », est sillonnée de nombreux sentiers de randonnée de longueur et difficulté variable, bien que tous très accessibles. A l’entrée du site se trouvent de grands parkings (payants) et un « visitor center » où on vous fournit très gentiment cartes et renseignements. Les sentiers sont bien balisés, repérés par des flèches de différentes couleurs. Des plans sont affichés à plusieurs endroits stratégiques.

glendalough-pano5

Le sentier le plus long fait 11 kilomètres avec environ 500 mètres de dénivelé, mais on peut combiner deux itinéraires pour en faire une balade un peu plus longue. Quel que soit le trajet choisi, les randos sont faciles, les pentes assez douces et les chemins plutôt larges. Certains sont même accessibles aux landaus et poussettes, et c’est une promenade familiale très prisée des Dublinois.

Des passages, situés sur des zones inondables ou glissantes, ont été réalisés avec des traverses de chemins de fer récupérées. En effet, jusque dans les années 50, un tramway desservait les anciennes mines de plomb, de zinc et d’argent bordant le lac. On voit encore les vestiges des villages de mineurs. Les mines ont été exploitées depuis le 18ème siècle, voire même beaucoup plus tôt.

glendalough-pano4

glendalough-47Un peu d’histoire…

Même si les lacs de Glendalough n’ont pas la beauté sauvage de ceux du Kerry ou du Connemara, c’est un endroit très agréable, mais également chargé d’histoire. Au bord du « Lower Lake » (lac inférieur) se trouvent les vestiges d’un ancien monastère. Fondé par Saint Kevin au 6ème siècle, il fut le premier site monastique d’Irlande. Parmi les vestiges encore visibles, le plus impressionnant est une tour ronde de 33 mètres de hauteur, construite au début du 11ème siècle pour protéger les reliques des invasions vikings.

De l’imposante cathédrale du 12ème siècle, il ne reste que des ruines et quelques pans de murs. Par contre la petite Ste Mary Church se dresse toujours fièrement au milieu du vieux cimetière.

 

 

Images de Glendalough

Cliquez sur une imagette pour l’agrandir et faire défiler les photos

 

Laissez un commentaire