Douceur de vivre à Paros

La Grèce présente l’avantage de réconcilier amateurs d’histoire et de vieilles pierres avec les mordus de randonnées et les adeptes du bronzing. Nous avons atterri à Athènes, puis nous sommes passés d’île en île jusqu’à Santorin, d’où nous avons repris un avion pour Nantes, notre aéroport de départ.

Bon plan pour visiter les Cyclades:

Nous sommes partis en juin, à une période où il y a encore très peu de touristes. Les visites se font donc dans de meilleures conditions et les prix des hébergements sont beaucoup plus abordable. De plus notre vol Santorin-Nantes pour le retour était l’un des premiers de la saison, donc il était quasiment vide dans ce sens là ( 8 passagers en tout et pour tout dans un Boeing 737, c’est royal) et très bon marché.

Précautions pour préparer le voyage:

Il vaut mieux aller sur les sites des différentes compagnies de ferry avant le départ pour organiser un peu l’itinéraire. En effet, toutes les liaisons inter-îles ne sont pas possibles quel que soit le jour de la semaine, et donc il faut planifier un peu, quitte à se réserver différentes options et « plans B ». Il faut aussi tenir compte du fait qu’il peut y avoir d’importants retards, voire même des annulations, à cause des mauvaises conditions de mer, même en été. Gardez donc une marge d’au moins 2 jours pour le trajet de retour.