De Saint-Martin à la Martinique

De Saint-Martin à la Martinique

Classé dans : Découverte, tourisme | 0

Le convoyage d’un catamaran du port de Marigot à Saint-Martin jusqu’à la marina du Marin en Martinique est l’occasion de visiter plusieurs îles des petites Antilles.

Croisière Nord Caraibes - Saint Barth (r12)

 

Arrivant de Martinique, on atterrit à l’aéroport de Grand-Case, dans la partie française. Il est assez facile de circuler à Saint-Martin grâce aux taxis collectifs (mini-bus) qui sillonnent l’île. Nous visitons Philipsburg, dans la partie néerlandaise, et sommes surpris par le foisonnement de bijouteries et autres boutiques de luxe. Pas du tout notre tasse de thé cette endroit !

Après l’avitaillement et la prise en main du bateau, nous appareillons, direction Saint Barthélémy (Saint-Barth, pour les intimes. Les habitants s’appellent les Babates), puis Barbuda. Là nous découvrons un endroit exceptionnel, une immense plage de sable blanc baignée d’une eau transparente où les enfants pataugent joyeusement pendant des heures.

Passage par Green Island (à l’est d‘Antigua), puis nous faisons escale à Nelson’s Dockyard, English Harbour au sud d’Antigua. L’endroit est propret, amusant, l’architecture un peu lourde semble décalée pour nous qui sommes habitués aux maisons coloniales en bois. On se croirait dans un port anglais, le soleil et les cocotiers en plus. Il y a même un joli pub avec des fauteuils club et des drapeaux du monde entier.

Croisière Nord Caraibes - Antigua (r76)

L’étape suivante est très longue. Nous avons prévu de naviguer jusqu’aux Saintes, et donc nous devons enchaîner une journée et une nuit en mer. Heureusement nous sommes 9 dont 5 adultes et nous pouvons donc nous répartir les quarts de nuit sans trop de fatigue. En vieux loup de mer, notre ami et skipper Christian se réserve les heures les plus critiques.

Croisière Nord Caraibes - Les Saintes (r26)

Les Saintes, petit archipel dépendant de la Guadeloupe, sont enfin en vue. On aime beaucoup aussi cet endroit un peu hors du temps, à l’ambiance de vieux village. Nous en profitons pour visiter le Fort Napoléon et  son musée et photographier les iguanes nonchalants qui sont très nombreux dans son enceinte.

Notre dernière étape avant la Martinique est une crique près de Porthmouth en Dominique. Nous arrivons au beau milieu d’une fête de village et nous y restons quelques heures avant de rejoindre le catamaran pour notre avant-dernière nuit à bord.

Les dernières navigations seront assez courtes, une première escale à Saint-Pierre au nord de la Martinique, puis enfin Le Marin, notre port d’attache.

Navigation dans les Caraïbes:

La navigation dans les Antilles ne présente pas de difficultés majeures. En général, on peut naviguer à vue, on n’est jamais très loin de l’île suivante. Les conditions sont assez constantes et on bénéficie des Alizées pendant toute la période hivernale. Néanmoins, quelle que soit la saison, il nous est parfois arrivé de voir le temps changer de façon très inattendue et d’avoir à affaler complètement sous un grain. Il faut savoir aussi que la mer peut être très forte dans les « canaux », c’est à dire les bras de mer qui séparent deux îles. Le canal de la Dominique, qui sépare le nord de la Martinique de sa voisine, mérite bien son surnom de washing-machine ou machine à laver…

L’autre particularité est la présence de « cayes », ces récifs coralliens qui affleurent aux abords des îles, et qui ne figurent pas toujours sur les cartes. Ce n’est pas pour rien que l’une d’elle est connue sous le nom de « caye des couillons » à Trois-Îlets.

Images de Saint-Martin, Saint-Barth, Antigua, Barbuda, Les Saintes et la Dominique

Cliquez sur une imagette pour l’agrandir et faire défiler les photos

Laissez un commentaire