La Semaine du Golfe

La Semaine du Golfe

Classé dans : Découverte, tourisme | 3

Pour tous les amateurs de vieux gréements, le Golfe du Morbihan offre tous les 2 ans un terrain de jeu extraordinaire. Avec plus de 1200 bateaux de toutes tailles et de toutes origines qui naviguent parmi les îles, on en prend plein les yeux…

Et pour nous, cette année, la semaine du Golfe revêt une dimension particulière. En effet, nous avons rejoint l’association « Ty Plates » de Larmor Baden, dont le but est de restaurer des petites plates traditionnelles du Golfe du Morbihan, et bien sûr de les faire vivre et naviguer. Une nouvelle occasion d’apprendre des tas de petites choses sur la construction navale traditionnelle, et surtout de faire de formidables rencontres.

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le vocabulaire de la charpente de marine traditionnelle sans jamais oser le demander…

Si vous voulez savoir ce qu’est une bauquière, un dalot, un larmier ou une toletière, allez donc faire un tour sur le site de Ty Pates. Le vocabulaire de marine est d’une grande richesse et ne souffre aucune approximation.

 

Mais revenons à nos moutons, ou plutôt à nos plates puisque point de moutons à l’horizon, calme et plate est la mer en ce mois de mai ensoleillé.

Depuis plusieurs semaines déjà les plates sont prêtes, colorées et pimpantes au mouillage de Larmor Baden. Les équipages ont été constitués pour que chacun puisse naviguer selon ses disponibilités.

 

Semaine du Golfe – Jour 1

Lundi 22 mai – Parade d’ouverture

Une première parade très impressionnante pour commencer la fête. Tous les bateaux sont invités à rejoindre la flottille des grands voiliers au large de Méaban, un îlot situé en face de Locmariaquer, sur le Mor Braz (la « grande mer » ou Océan Atlantique, par opposition au Mor Bihan qui désigne le Golfe). Mais nos petites plates ne sont pas faites pour naviguer en pleine mer et une grosse vague eût tôt fait de les remplir. Nous embarquons donc avec Henri sur Irus pour aller sagement pique-niquer sur l’île Longue d’où nous pouvons admirer le passage de la flotte. Au retour, le moteur d’Irus nous fait de gros caprices, et nous rejoignons Gilles sur Penn Kalet.

Semaine du Golfe – Jour 2

Mardi 23 mai – « Mardi de l’Ile d’Arz »

Pour cette seconde journée, nous naviguons respectivement avec Anne et Myriam sur « Ar Pladig » et « La Réunion ». Myriam a une grande expérience du Golfe, elle connait chaque îlot. Les pièges tendus par les courants et les hauts fonds qui varient selon la marée n’ont aucun secret pour elle. Anne, quant à elle, essaie avec un peu d’appréhension ses nouvelles voiles. Sa jolie guêpe « Ar Pladig » est un vrai petit bijou. Notre petite flottille arrive en ordre dispersé sur Arz, certains ont navigué à la voile et d’autres uniquement au moteur, mais on se retrouve tous sur la plage. Un grand pique-nique est organisé, une restauration est prévue sur place et il y a même des groupes de musiciens. On danse quelques Hanter Dro, Laridé et Kost ar c’hoat puis on reprend la mer (TATATAAA…). Navigation sans soucis, mer calme, les courants sont avec nous.

Semaine du Golfe – Jour 3

Mercredi 24 mai – Navigation en flottilles

Déjeuner au Logeo et retour à Larmor. Les voiles-avirons attendent que la marée soit suffisamment haute pour passer le gué de Berder, c’est un beau spectacle.

Le soir, nous allons profiter des animations à Locmariaquer. Nous arrivons juste au début du concert pop-rock-celtique de Outside Duo. Les deux musiciens Antoine Solmiac et Julien Grignon sont excellents, ils mettent une super ambiance et leur complicité est vraiment rafraîchissante. Très bonne soirée…

 

Dégustation d'huitres sur une plate à Fort Espagnol

Semaine du Golfe – Jour 4

Jeudi 25 mai – Patrimoine et gastronomie

Aujourd’hui nous quittons Larmor Baden en milieu de matinée et remontons la Rivière d’Auray jusqu’à Fort Espagnol. Le conseil général du Morbihan s’est associé aux ostréiculteurs pour nous offrir une dégustation sur une grande plate de travail mouillée à quelque mètres du rivage. Toutes les flottilles de petite plaisance traditionnelle se succèdent, on s’amarre tant bien que mal aux premiers arrivés,  les huitres sont délicieuses, le petit verre de muscadet et le pain-beurre n’ont pas été oubliés, tout est parfait. Après cette petite halte gastronomique, nous prenons la direction du Bono où nous passons la soirée. Comme dans tous les ports d’accueil de la Semaine du Golfe, des animations musicales sont prévues et les quais grouillent de monde, mais il est toujours possible de trouver un resto sympa et un endroit au calme pour dormir au bord de l’eau.

 

Semaine du Golfe – Jour 5

Vendredi 26 mai – La Rivière d’Auray

Nous quittons Le Bono en fin de matinée pour remonter la Rivière d’Auray jusqu’à Saint Goustan sur Ar Pladig. Il y a peu de vent, mais nous hissons notre belle voile tan et tirons des petits bords sur le large plan d’eau. Par prudence, nous mettons le moteur à partir de Kerplouz, il y a beaucoup de bateaux au mouillage et les manœuvres sont délicates. Nous empruntons le sentier côtier pour retourner chercher la voiture que nous avons laissée au Bono. C’est une très agréable balade d’un peu plus d’une heure. Elle longe le lycée horticole de Kerplouz, et offre de très belles vues sur plusieurs manoirs cachés dans les arbres.

 

 

Voliers traditionnels lors de la Grande Parade de la Semaine du Golfe du Morbihan 2017

Semaine du Golfe – Jour 6

Samedi 27 mai –  Grande Parade

Comme celle du lundi, la grande parade réunit en principe toutes les flottilles dans la Baie de Quiberon. L’entrée dans le Golfe se fera à la faveur de la marée montante en tout début d’après-midi. Cette fois-ci encore, pour les petits bateaux comme les nôtres, pas de sortie en Atlantique. Nous allons sagement attendre le passage des plus grands à la pointe sud de l’île Longue où nous entrerons dans la danse. Pour son 40ème anniversaire, la SNSM est à l’honneur cette année, et plusieurs de leurs bateaux anciens sont présents. C’est très impressionnant de voir tant de bateaux de toutes tailles, naviguant tout près les uns des autres.

En milieu d’après-midi, nous remontons dans les plates pour rejoindre Pompert. Problème technique, la clavette du moteur de Penn Kalet se casse sur un rocher qui affleure. Nous n’avons plus que les voiles comme seul moyen de propulsion. Au début, tout se passe plutôt bien. On a juste quelques problèmes avec des touristes en hors-bords qui ne respectent pas les limitations de vitesse et passent tout près des plates sans se soucier le moins du monde du danger que représentent pour nous les grosses vagues qu’ils créent. Arrivés dans le courant de Port Blanc, les choses se gâtent. Le vent a faibli et nous ne sommes plus manœuvrants. Heureusement, la SNSM et la Sécurité veillent au grain et viennent nous remorquer jusqu’à Port Blanc. On arrache le blin de notre bout dehors dans la bataille, mais c’est un moindre mal. Il y a tant de gros bateaux dans le chenal que le risque de collision était réel. Un grand merci à nos sauveteurs s’ils lisent cet article!

Nous terminons la journée en beauté, par une petite rando par le sentier qui va de Port Blanc à Pompert où tout un groupe de Ty Platistes se retrouve pour manger à la pizzéria au son d’un petit groupe de guinguette qui joue de vieux classiques, Brel, Aznavour, Brassens, Barbara, Bourvil et j’en passe… Ambiance sympa.

Trugarez bras Soaz pour tes jolies histoires sur ton grand-père qui ne parlait que le Breton et croyait à l’Ankou. Et aussi merci à Gilles qui a enduré avec bonne humeur toutes mes taquineries et pour tout le reste… Et puis aussi à Marie-Noëlle, Francine, Anne, François, Franck, Michel, Bénédicte, Henri, Denis, Thierry, Valérie, et à tous ceux de l’association Ty Plates de Larmor Baden pour nous avoir si bien accueillis.

Pour plus d’infos sur la Semaine du Golfe http://www.semainedugolfe.com

La page Facebook de Ty Plates

 

Images de la Semaine du Golfe 2017

Cliquez sur une imagette pour l’agrandir et faire défiler les photos

3 Responses

  1. Gilles Le Menager

    Fantastique! Ca c’est du dossier, du solide!
    Merci Anne.

    • Kantreadez

      Même pas une pointe de sarcasme dans cet avis dithyrambique? N’hésite pas en tous cas si tu veux y ajouter des précisions, ce sera avec plaisir.

  2. Janne A-Lorelli

    Merci à tous les deux pour votre présence et votre bonne humeur pendant cette semaine exceptionnelle il est vrai !

Laissez un commentaire